Tensions religieuses

Tensions religieuses

Un petit article de la presse cachemirie anglophone. Suivi d'une petite explication de texte. 

UJC : Les missionnaires ont des intentions cachées

Nisar Ahmad Thokar

Islamabad[1], le 29 avril (site : Greater Kashmir. Traduit de l’anglais)

Exprimant leur préoccupation réelle concernant les activités des missionnaires chrétiens au Cachemire, le Conseil Uni du Jihad (United Jihad Council (UJC)) a affirmé ce lundi que les missionnaires qui travaillent dans la Vallée avaient des « intentions cachées ».

            « Les missionnaires chrétiens exploitent les pauvres et les nécessiteux en leur faisant des offres financières pour qu’ils se convertissent », a déclaré le porte-parole de l’UJC Syed Sadaqat Hussain. Qualifiant cet acte de hautement condamnable, il a poursuivit en disant : « L’islam est la religion de la paix et de l’harmonie qui procure une protection complète aux minorités. Cependant, les activités anti-islamiques de quelques uns ne peuvent être tolérées. » L’UJC a demandé aux missionnaires impliqués dans de telles pratiques d’y mettre un terme sans délai et d’évacuer le Cachemire immédiatement. « Sinon, ils seront eux-mêmes responsables des conséquences, quelles qu’elles soient », a ajouté le porte-parole. Il a appelé les organisations religieuses et politiques à concevoir un mécanisme complet pour tendre une main secourable aux pauvres et aux nécessiteux.



[1] Ici, Islamabad désigne Anantnag, ville de la vallée du Cachemire, et non la capitale du Pakistan. 

Le Conseil Uni du Jihad : un regroupement de divers mouvement terroristes implantés au Pakistan et plus ou moins actifs au Cachemire indien (plutôt moins que plus en ce moment). Le nombre de chrétiens est vraiment insignifiant dans la vallée du Cachemire. Certains intouchables autour de Jammu se sont convertis dans l'espoir de voir leur statut social s'améliorer, ce qui n'a pas été le cas : ils n'avaient jamais vraiment cessé de pratiquer l'hindouisme. Les cas de conversion de l'islam vers le christianisme existent, mais ils sont très rares. 

L'islam est une religion de paix et d'harmonie : il vaut mieux rire que pleurer de cette affirmation prononcée par le porte-parole d'un regroupement de terroristes. 

Les mouvements terroristes ont été jusqu'ici plus préoccupés par le recrutement pour le jihad ou la construction de mosquées que par l'amélioration du niveau de vie de leurs compatriotes : se lanceraient-ils aujourd'hui dans l'action sociale ? 

Association ETC (c) 2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site